ESSAI HONDA CIVIC VTI (EK4) 160CH

Posted by & filed under .

Une bouille sympa qui ne révèle pas le caractère sportif de la civic et pourtant c’est une des plus puissantes si ce n’est a plus puissante juste derrière la fameuse CTR

STYLE

Un design agréable à voir, pas tout rond, pas tout droit. Un petit becquet arrière pour accueillir le 3ème feu stop, parfait.
Un silencieux d’échappement d’origine très agréable à voir. Toute d’origine cette voiture est tout à fait civilisée, elle ne va pas rameuter le quartier par son bruit.
Des jantes en 15″ au design « étoilé » belles à voir, avec une monte de pneumatiques en 195/55/15. Ce format est un peu plus cher que du 195/50/15 mais le choix de pneumatiques est plus important.
Des bas de caisses discrets, bien fixés, même après 10 ans ils sont comme neufs.
Le pare-chocs avant laisse bien passer l’air sur le radiateur. Seul reproche, il n’accueille pas d’antis-brouillard.
La petite antenne semi rétractable pour la radio au dessus de la portière conducteur est très discrète.

INTERIEUR

Un intérieur bi-ton : noir, bordeaux; discret, du plus bel effet. Des sièges semi-baquet. Le maintient supérieur pourrait être meilleuir. La qualité est par contre exemplaire, même après 10 ans et 180000kms, ils sont comme neufs. Pas d’affaissement sur le côté, le tissu semble à peine usé. Des appuis têtes magnifique au look très sport viennent compléter ces sièges. Comme toutes les Honda coupé, c’est une 4 places avec 4 sièges individuels. La « banquette » arrière est donc rabattable 1/2 – 1/2. La place à l’arrière est très raisonnable. Je fais rentrer des personnes de plus d’1m80 sans qu’ils se plaignent.
Les plastiques sont quant à eux parfait, toujours aussi neufs, ils ont pris quelques rayures (merci les bagues et autres alliances !) mais restent nickels. Les boutons semblent tous encore neufs.
Le volant tombe bien sous la main mais je le trouve un peu fin. Pour une sportive je l’aurais fait plus épais. Il est par contre encore dans un état proche du neuf. Il se règle en hauteur pour un meilleur confort.
Elle est équipée de série de la climatisation qui fonctionne parfaitement et des vitres électriques. Celle du côté conducteur commence à fatiguer mais rien de bien méchant.
Double lumières de plafonnier : une devant et une derrière.
Les vides poches des portières sont très bien fixés, ils ne bougent pas d’un poil.
Seul l’accoudoir central semble être fixé légèrement.
La boite à gant est elle aussi bien résistante et d’une taille assez spacieuse.
Les rétroviseurs électriques fonctionnent comme au premier jour.
Le levier de vitesse tombe bien sous la main.
Néanmoins, le coffre est assez faible, ceci est dû à la place à l’arrière et aux suspensions qui ressortent dans le coffre.

MOTEUR 

Le 1.6 Vtec 16s : B16A2 pour les intimes est très agréable à conduire.
Il est peu coupleux : 150 N.m. Par contre très puissant : 160 ch. En revanche 90% du couple est disponible des 2500tr/min et la puissance est quant à elle disponible à 7400tr/min 😀
Il est donc tout à fait adapté pour une conduite en ville de tous les jours.
En revanche, une fois le VTEC enclanché (vers 5500 tr/min), c’est l’extase, ça vous pousse au cul jusqu’au rupteur (8400tr/min) sans fléchir.
Alors c’est sûr que sans le VTEC les reprises ne sont pas énormes mais en même temps ce genre de moteur se conduit dans les tours. Une fois vers 6000tr, on commence à avoir des reprises très interressantes.
Concernant la fiabilité, le mien ne consomme pas une goutte d’eau, ni d’huile (0,5L en 10000kms). Il ne chauffe pas du tout même à l’arrêt en plein soleil dans les embouteillages. Je trouve même que le ventilo se met en route bien facilement.
Concernant les consos, avec beaucoup de ville et en tirant dedans souvant, on dépasse pas 9-10L/100kms. Sur autoroute à 150km/h, environ 7-8L/100kms.
Je suis totalement d’origine.

COMPORTEMENT

Ca accroche pas mal le pavé. Ca freine assez fort (freinage d’origine). L’ABS ne se fait que très peu sentir. Aux limites du moteur on sent par contre la voiture plus légère mais elle file tout de même droit.
L’étagement de la boite de vitesse est bien mais j’aurais aimé une 6ème éco. Par contre j’ai ma 2ème qui gratte de temps à autres. Ca sent la vidange de boite.
Sur le sec, rien à dire, à part aux limites. Sur le mouillé non plus, jamais eu de comportement étrange. Le poids est bien balancé et aucune surprise n’est à prévoir.
Petit bémol, le rayon de braquage est faible. La direction assistée simplifie les manoeuvres.

A 150 sur autoroute on peut discuter convenablement même si on entend le moteur et les bruit de route.
Très silencieuse en utilisation normale, son bruit rugissant dans le Vtec vous envoutera.
Le système audio livré en standard est très correct avec ses 2 tweeters à l’avant + 2 médiums/grave et 2 HP à l’arrière.

CONCLUSION 

Excellent véhicule au caractère très sportif, avec des consommations très raisonnables. Sa robustesse et sa fiabilité justifient un éventuel coût d’achat élevé.

VIDEOS

Quelques sacrées montées en regime….

httpvv://www.youtube.com/watch?v=wiNA40pw8dQ&feature=related

 

 

 

 

Avis de Propriétaire

J’ai été très satisfait de mes successives 205 XAD (55000km), 206 XS HDi (85000km) et ma récente Clio 1.9d (3000km), mais la proximité de mon travail et mes 8000kms/an me permettent d’opter pour une mécanique un peu plus vive miam:

Depuis la semaine dernière c’est chose faite, et l’objet du délit est une japonaise

Chez vous, au bas de votre écran, un indice (©) :

EK_13
Puis quelques chiffres qui en disent long

Moteur 1595 cm3, 4 cylindres en ligne, 16 soupapes VTEC
Double armes à cames en tête
Puissance 160 ch à 7600 tr/mn
Couple max 15.6 mkg à 7000 tr/mn
Rapport poids/puiss 6.8
Vitesse max 207 km/h
0 à 100 km/h 8"0

Laissez-moi vous présenter l’engin :

Il s’agit d’une Honda Civic 1.6 VTi 6ème génération, de février 1996 (merci la carte grise à moitié prix ), elle affiche 177000km au compteur.
Malgré le kilométrage (dont certains diront qu’elle vient de finir son rodage cool:), aucun bruit dans l’habitacle, ça respire la solidité et la qualité de finition bien:

L’état général de la voiture est très bon
La voiture ne fait pas son âge, même si les sièges font état de quelques traces d’usure sur les parties les plus soumises au frottement (velours un peu râpé).
La carrosserie accuse quelques petits dégâts très légers (griffures, rayures mais rien de grave), mais n’a pas échappé à la maladie des Civic, à savoir de la corrosion sur le passage de roue arrière Seul est touché le côté gauche, ceci sera traité comme il se doit dans les tous prochains jours
Par ailleurs, quelques travaux sont à prévoir :
– changer les 4 freins à disques avec les plaquettes qui vont bien
– 2 pneus, voire les 4 (bouh les Wanli sous la pluie )
– remettre les jantes dans un état présentable (ponçage + peinture), car actuellement la peinture se barre

Le moteur B16A2 est le même que celui qui équipe les Civic VTi de la génération précédente (EG6 ou EG9, coucou: Pewi) et est un vrai régal miam:
Docile et souple, il est très agréable à mener et peut être conduit comme un diesel. Passé 5000rpm il devient rageur et se met à exprimer toute sa force dans un bruit de moto pour s’envoler jusqu’à 8000rpm rs:

Cette Civic est équipée en série de l’ABS, de 2 airbags, de 4 vitres électriques avec les rétros électriques, de feux anti-brouillard et de la climatisation (manuelle), ce qui apporte un  niveau de confort tout à fait satisfaisant.

Pour terminer, quelques photos de ce merveilleux sleeper qui, sous ses airs tranquilles de voiture à papy, remet à leur place bon nombre de petites sportives :

EK_01

EK_02

EK_03

EK_04

EK_05

EK_06

EK_07

EK_08

EK_09

EK_10

EK_11

EK_12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *